Don’t _miss

Wire Festival

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nullam blandit hendrerit faucibus turpis dui.

<We_can_help/>

What are you looking for?

The Village, le rendez-vous des acteurs engagés pour les territoires

VERS UNE “DÉ-MONDIALISATION HEUREUSE”?

Bonheur, bienveillance, humanité, le nouveau défi des territoires.

Pour cette nouvelle édition, organisée cette année encore en bordure de la Méditerranée, à Frontignan, en co-création avec le Conseil Régional Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, l’objectif est de renouer le lien entre le monde urbain et les territoires, où tout un chacun devient acteur du changement pour un monde meilleur, inclusif, responsable et local.

Le mot « Méditerranée » nous renvoie à son origine latine «au milieu des terres» mais aussi à «Méditer» ! Pour cette édition 2002, c’est cet appel subliminal que nous voulons saisir : il y a urgence à méditer, réfléchir, et nous interroger dans ces temps incertains. 

Faisons que The Village 2022, soit source de bonheur, bienveillance et humanité !

Intervenants et Programme

Michel ARROUY, Maire de Frontignan,
Carlos MORENO, Directeur scientifique Chaire ETI,
Jean-Christophe TORTORA, Président de La Tribune,

Christophe BÉCHU, Ministre délégué chargé des Collectivités territoriales.

 

Le temps de territoires en humanité

Boris CYRULNIK, Psychiatre, auteur,
Elsa GRANGIER DA COSTA, Directrice Générale Ashoka France,
Memona HINTERMANN, journaliste, ancienne membre du CSA,
Delphine HORVILLEUR, Auteure,
Patrick VIVERET, Philosophe, conseiller maître honoraire à la Cour des comptes.
Territoires, BBH et Habitat : Habiter, c’est plus que loger. Pour des territoires de vie

o   Co-animation : Karine HUREL, DGA FNAU, Christine LECONTE, présidente de l’ordre des architectes

 

Territoires, BBH et le vivant : Vivre avec la bio diversité, vivre avec les autres
o   Co-animation : Gilles BŒUF, biologiste,

Territoires, BBH et Gouvernance : les métamorphoses de nos lieux de vie
o   Co-animation :  Frédéric AUDRAS, AFD, Catherine GALL, DG Chaire ETI

Territoires, BBH, Art Culture, diversité :  moi, nous, les autres. L’écriture d’un récit commun pour mieux vivre
o   Co – animation : Maud LE FLOC’H, urbaniste, scénariste, Damien DEVILLE, Géographe, Anthropologue
Etienne BOURGOIS, Président Fondation Tara,
Nicolas CURIEN, Économiste, Ancien membre du CSA ,
Carole DELGA, Présidente de la Région Occitanie,
Delphine HORVILLEUR, Auteure.
Axelle LEMAIRE, Directrice générale déléguée de la Croix-Rouge
Elisa YAVCHITZ, Directeur Général Les Canaux

Rima TARABAY, Docteur en géographie, psychologue.

BBH et Mobilités : être ici, être ailleurs, rythmes de vie

o   Co-animation : Luc GWIAZDZINSKI, Géographe Pr ENSA Toulouse, Chris YOUNÈS, Philosophe, Médaille de la recherche, Académie d’Architecture

Territoires, BBH et Santé :  COVID-19 et nouvelles pandémies. La santé dans notre territoire, un bien commun

o   Co – animation : Patrick PELLOUX, Président Association des médecins urgentistes hospitaliers de France (AMUF), Corinne ROCHETTE, Pr Chaire Santé et Territoires

Territoires, BBH, Numérique et temps de vivre : Le numérique au service de notre qualité de vie

o   Co animation : Guillaume DREVON, Liser Luxembourg et Laurence VANIN, Directrice Chaire Smart City Nice IMREED

Territoires, BBH et émotions
o   Co – animation : Idoia POSTIGO, Bilbao Metropoli, Guillaume DREVON, Liser Luxembourg

Didier CHABAUD, Chaire ETI,

Nicole NOTAT,

Pascal DEMURGER, DG MAIF

Michaël DELAFOSSE, Maire de Montpellier,
Carole DELGA, Présidente Région Occitanie,
David DJAIZ, Haut fonctionnaire et essayiste français, auteur de “Slow démocratie” et “Le Nouveau Modèle français”,
Etienne GUYOT, préfet Région Occitanie,
Catherine LÉGER-JARNIOU, professeure, Présidente de l’Académie de l’Entrepreneuriat et de l’Innovation,
Maximilien PELLEGRINI, Directeur Général Délégué du groupe SUEZ EAU,
Jean ROTTNER, Président de la Région Grand Est.

Chercheur, Professeur des Universités, Directeur de la Chaire ETI

Présidente de la Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée

Philosophe - Fondatrice et membre du laboratoire Gerphau

Présidente du Conseil national de l'ordre des Architectes

Haut fonctionnaire et essayiste français, auteur de “Slow démocratie” et “Le Nouveau Modèle français”

Professeur en sciences de gestion - Chaire ETI

Docteur en géographie - Psychologue clinicienne et formatrice

Directrice générale ASHOKA

Fondatrice et gérante de The Boson Project, ADRENALEAD

Chercheur en géographie économique et sociale à LISER (Luxembourg Institute of Socio-Economic Research), chercheur associé au LaSUR de l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne

Architecte

Géographe et enseignant-chercheur en aménagement et urbanisme

Directrice générale chez POLAU-pôle arts & urbanisme

Journaliste - Ancienne membre du CSA

Président du Conseil d'orientation de l'Académie du climat

Sociologue suisse spécialisé dans les études de la mobilité et de la sociologie urbaine

The Village 2022
 VERS UNE “DÉ-MONDIALISATION HEUREUSE » ?
Bonheur, bienveillance, humanité, le nouveau défi des territoires
26 et 27 août à Frontignan
Pr Carlos Moreno
Directeur scientifique, Chaire ETI IAE Paris | Université Paris 1 Panthéon Sorbonne

 

L’année 2022, décevant nos espoirs, s’est présentée en prolongeant une ambiance anxiogène.

Le COVID-19 est resté avec nous, perturbant encore nos vies. Hélas, la guerre en Ukraine est venue nous montrer combien nous vivons dans la fragilité quand les enjeux de pouvoir absolu, conquête et domination s’imposent. Notre dépendance énergétique et l’envolée des prix des matières premières sont venues frapper notre qualité de vie, déjà malmenée par les conséquences de la pandémie.

 

Pour cette nouvelle édition de The Village à Frontignan, dans cette Méditerranée, trait d’union entre des territoires de continents et cultures différents, mer et terre de mélanges, brassages, diversité, nous voulons nous tourner vers une réflexion optimiste quant à l’avenir.

Le mot « Méditerranée » nous renvoie à son origine latine « au milieu des terres », qui dans l’antiquité était celui du monde connu. C’était la Grande Verte dans les hiéroglyphes égyptiens, le Mare Nostrum, notre mer, pour Jules César, ou encore la Grande Mer en hébreu ancien.  Mais, dans le mot « Méditerranée », il y a aussi le mot « Méditer » et pour cette édition 2002, c’est cet appel subliminal que nous voulons saisir. Oui, car il y a urgence à méditer, à réfléchir, à nous interroger sur ce qui nous arrive aujourd’hui dans ces temps tellement remplis d’incertitude.

 

Il est indispensable de dépasser nos barrières, de décloisonner, de vivre en altérité, de nous retrouver en humanité. Nous voulons redorer le blason de ces mots qui sont, avant tout, une ligne de conduite : dialogue, bienveillance, respect, fraternité. Les grands esprits humanistes nous disent, de Ghandi à Mandela, du Dalaï Lama au Pape François, notre meilleure arme est l’éducation, qui seule est capable de nous rendre libres et en humanité.

Tout près de nous, un autre grand esprit nous dit « la connaissance est une navigation dans un océan d’incertitudes à travers des archipels de certitudes ». Oui, saisissons alors cet appel de notre méditerranéen centenaire et fier de l’être, Edgar Morin, lancé dans son ouvrage commandé par l’UNESCO en 2006, « Les 7 savoirs nécessaires à l’éducation du futur ». Il nous parle de l’inattendu, ce caractère devenu permanent de l’aventure humaine qui nous demande de préparer les esprits à l’affronter.

 

Le chemin de l‘éducation est celui qui mène à l’écoute, au dialogue, au respect de l’autre, à la bienveillance.

C’est le chemin du bonheur, de la joie de vivre en paix, d’accepter nos différences et d’insister sur ce qui nous lie, de défendre le bien commun avec toutes les ressources matérielles et immatérielles de proximité indispensables pour vivre dans des sociétés où prospérité, sérénité et partage vont de pair. Le Bonheur National Brut créé au Bhoutan en 1972, le Sumak Kawssay (le bien vivre en langue Quechua) des Incas et plus récemment l’index du bonheur dans le monde, publié chaque année depuis dix ans, nous montrent qu’il est possible de dépasser l’égocentrisme et l’individualisme basé sur la compétition aveugle pour que la compréhension, l’empathie, la solidarité, et l’entraide soient source du bonheur de vivre.

 

Nous voulons que The Village 2022 soit un lieu où nos échanges portent sur comment il est essentiel de préserver le désir universel de bonheur et de maintenir la capacité de chacun, chacune de nous à continuer à allumer la lumière de la vie dans ces temps sombres. « Il vaut mieux allumer une bougie que maudire des ténèbres » a dit Lao-Tseu. Nous voulons que nos réflexions et échanges contribuent à parsemer ce chemin pour que la connaissance continue à éclairer le pays des Lumières. A chacun, chacune de nous à The Village 2022 et dans nos villes et territoires d’être des ambassadrices, ambassadeurs du bonheur pour retrouver la joie et l’optimisme pour honorer ces belles lettres de noblesse de notre République qui nous unissent à toutes, tous : Liberté, Égalité, Fraternité.

 

Faisons que The Village 2022, soit source de joie, bonheur, bienveillance et humanité !

REVIVEZ L'ÉVÉNEMENT 2021

PLAN VILLE DE FRONTIGNAN

Un événement

Partenaire fondateur

Conseil scientifique

En partenariat avec